Auralite 23 et Super Seven : l’arnaque qui me fait bondir  ENAE Minéraux

Auralite 23 et Super Seven : l’arnaque qui me fait bondir

Le cauchemar des vendeurs honnêtes : les faux noms de pierres comme l’Auralite 23, la Super Seven, l’Azeztulite … Et pour quoi ? Pour vous faire acheter bien-sûr !! Et plus elles ont des vertus et d’histoires extraordinaires, plus ça fonctionne ! Arnaque ou ignorance de la part des vendeurs, à vous de juger !

 

Pourquoi certains vendeurs inventent des noms et origines farfelues pour les pierres ?

La plupart du temps, c’est parce qu’ils n’arrivent pas à vendre un type de pierre de mauvaise qualité. D’autres fois, c’est parce que le fournisseur initial s’est trompé dans son étude de la minéralogie de la pierre mais le vendeur veut quand même faire des bénéfices.

👩 Vous l’aurez compris, c’est une pratique malhonnête voire frauduleuse de vendre de l'Auralite 23 et/ou de la Super Seven.

Et il y a les vendeurs qui ne prennent pas la peine de se documenter auprès de spécialistes ou de sites spécialisés et qui copient ce que les concurrents écrivent au sujet d’une pierre. Je les appelle les flemmards peu scrupuleux !

 

L’exemple flagrant de l’Auralite 23 : une pierre connue mais avec un faux nom

Effet boule de neige des copier-coller, la même chose apparaît sur plusieurs sites en ligne dont des sites spécialisés dans la vente en lithothérapie : histoire, gisement, vertus …

Un petit résumé des inepties inventées sur l’Auralite 23 :

  • Un seul gisement : Canada
  • Son origine : collision d’une météorite sur un gisement d’Améthyste il y’a plusieurs milliards d’années
  • Découverte récente
  • Composée de 23 minéraux, rien que ça avec 35 éléments du tableau périodique des éléments
  • Je vous passe la liste des minéraux qui, pour la plupart, ne peuvent pas exister ensemble, minéralogiquement.
  • Avec 23 minéraux, les propriétés sont bien évidement hors du commun, mystiques, voire magiques …

👩 Une amie m’a dit récemment « plus le mensonge est gros, plus ça passe » et je constate que oui, ça passe !

Des sites très connus de vente de minéraux reprennent cette histoire abracadabrante pour vendre quoi ? De l’Améthyste avec des inclusions classiques d’Hématite, de Goethite ou de Limonite. Mais également des Améthyste de très piètre qualité, avec peu de couleur violette.

Certains vendeurs, un peu perdus dans les noms qu’ils donnent aux Améthyste, écrivent même que c’est de la Super Seven ! De la quoi ??? Je vous explique !

 

La Super Seven, la pierre aux 999 propriétés !

Pas 1000, pas 998, mais 999 hein ! Même en réfléchissant très fort, je ne suis pas certaine que j’arrive à trouver 999 vertus distinctes …

Bon si on suit la logique de l’Auralite 23, la Super Seven devrait avoir 7 des 23 minéraux qui la compose. Et là je vois que je vous ai perdu ! Et moi aussi je suis un peu perdue …

👩 Et je pense que c’est le but : quand on ne sait pas de quoi on parle ou que l’on invente, on finit par perdre le fil et le faire perdre aux autres. Toute arnaque a son talon d’Achille !

Avec la Super Seven, on est encore sur une Améthyste avec des inclusions de minéraux, mais pas tous ceux qui sont cités car en tant que minéraux secondaires, ils ne peuvent pas être DANS l’Améthyste.

 

Mes conseils pour éviter de se faire prendre pour un pigeon

Maintenant que vous savez que l’Auralite 23 et la Super Seven sont des noms inventés pour vendre de l’Améthyste, leur présence dans une boutique ou sur un site de vente en ligne devrait vous alerter.

Dans le cas d’une boutique physique, vous pouvez même demander plus de renseignements sur ces minéraux auprès des vendeurs et écouter ce que l’on vous raconte.

Une troisième arnaque en bonus, pour sélectionner des vendeurs honnêtes : vérifier s’ils vendent de l’Azeztulite.

👩 C’est une arnaque que j’ai découverte il y a quelques jours mais qui existent peut-être depuis plus longtemps.

C’est du Quartz lambda un peu jaune qui n’a pas de grande valeur. Le propriétaire de la mine s’est trompé dans l’identification, en pensant à de la Phenakite. Il s’est rendu compte de son erreur et a prévenu ses clients revendeurs, qui ont donc inventé ce nom et une histoire qui va avec.

 

Une pratique qui met à mal la lithothérapie

Au final, le but est bien évidement de vous vendre à prix d’or des pierres de qualité moyenne ou basse pour s’enrichir. D’où le terme arnaque que j’emploie. La pierre est probablement vraie (et encore) mais une étiquette commerciale, une origine, des vertus ont été inventés.

En vérifiant ces 3 noms (Auralite 23, Super 7, Azeztulite) chez vos vendeurs préférés ou de nouveaux vendeurs, vous devriez vous faire une idée assez précise de leur niveau d’honnêteté et de professionnalisme.

👩 Ce qui me chagrine le plus, c’est que ces pratiques touchent le bien-être.
Nous sommes en recherche de méthodes naturelles et spirituelles pour aller mieux. Nous mettons nos espoirs et notre énergie dans la pratique de la lithothérapie et certains nous spolient …

Du coup, pas étonnant que de grands magazines fassent leurs unes sur l’arnaque de la lithothérapie, en amalgamant tout.

Si porter un Quartz rose vous rend moins stressé, ce n’est pas de l’arnaque, mais si ce n’est pas un Quartz rose, oui.

👩 J’aborde assez souvent le sujet des faux noms de pierre ou fausses pierres sur les réseaux sociaux. Pour me suivre sur Facebook ou Instagram, cliquez sur les liens ci-dessous :

 

Nathalie

Sources : recherches Google croisées avec le site Mindat et le site Le Comptoir Géologique.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.