Collection: Météorites

Les Météorites : Lithothérapie et Minéralogie

Lithothérapie :

"Permet l'examen de ses propres intentions et objectifs. Libère les images intérieures, renouvelle les structures dépassées. Aide à adopter d'autres points de vue, à remettre en cause des valeurs existantes. Transforme des impulsions en actions résolues."

Minéralogie :

"Une Météorite est un objet solide d'origine extraterrestre qui en traversant l'atmosphère terrestre n'a pas perdu toute sa masse, et qui en a atteint la surface solide sans y être entièrement volatilisé lors de l'impact avec cette surface. 

La majorité des météorites qui arrivent en haute atmosphère terrestre sont le plus souvent des fragments d'astéroïdes de taille décimétrique à décamétrique, éventuellement appelés météoroïdes ; les météorites elles-mêmes ne sont que la fraction infinitésimale (typiquement entre 1 % et 1 ‰) qui a survécu à l'ablation lors de la traversée atmosphérique. Ces météoroïdes sont en général eux-mêmes le résultat d'une fragmentation partielle d'un astéroïde lors d'un impact avec un autre astéroïde dans les zones de résidence de ces objets, essentiellement la ceinture principale, entre Mars et Jupiter. La majorité des météorites, de l'ordre de 99,5 % des météorites en collection (et analysées), constituent donc des échantillons, précieux, d'une partie de petits corps du Système solaire.

Une très petite minorité des météorites, quelques centaines de spécimens, sont d'origine respectivement, lunaire, martienne, ou de l'astéroïde Vesta dans la ceinture principale. Ils ont été produits par l'impact d'un astéroïde sur leur surface, suffisamment gros pour permettre l'éjection de fragments rocheux hors du bassin d'attraction gravitationnelle de ces corps parents.

Il ne semble pas impossible que certaines météorites soient d'origine cométaire, comme certains auteurs l'affirment pour la météorite d'Orgueil.

La traînée lumineuse produite par l'entrée dans l'atmosphère du météoroïde à des vitesses de l'ordre de dizaines de km/s s'appelle un météore qui est soit une étoile filante (petit météoroïde dont la combustion illumine le ciel la nuit), soit un bolide (gros météoroïde brillant assez pour être visible même le jour), ce météore lumineux s'éteignant à une altitude le plus souvent de 20 km et prenant le nom de météorite lorsque son ablation dans la troposphère n'est pas complète et qu'il atteint le sol en chute libre. La réaction de la météorite lors de son contact avec l'atmosphère, et ensuite éventuellement avec le sol, peut se traduire par un champ de dispersion.

Les météoritologues et les chasseurs de météorites distinguent les « chutes », météorites qu'on a vu tomber sur Terre et qu'on a retrouvées peu après leur atterrissage, des « trouvailles », météorites découvertes par hasard sans que leur chute n'ait été observée."

Filtrer et trier

Filtrer et trier

0 produits

0 produits

Aucun produit trouvé
Utiliser moins de filtres ou tout effacer

Une question ? N'hésitez pas !