Le bien-être au travail 2/4

L’Open Space : La limitation de mon espace personnel

Ce concept d’organisation des bureaux a vu le jour dans les années 50. Historiquement, les Open Space étaient conçus comme une salle de classe avec le responsable perché sur une estrade.

Plébiscité dans les années 70 aux Etats-Unis, ce concept arrive en France dans les années 80.

Si vous travaillez dans un Open Space c’est avant tout pour des raisons financières : en faisant « sauter » les cloisons, il y a plus de places pour installer les bureaux.

Chacun peut voir, d’un coup d’œil, qui est à son poste et qui ne l’est pas.

En cas de travail en équipe, les îlots permettent que l’information circule plus rapidement.

Dans certaines entreprises, les bureaux sont dits « flexibles » et il n’y a pas de place attitrée.

Alors oui, ça fait « moderne » et « dynamique », mais votre espace personnel a été fortement réduit ce qui peut engendrer un besoin de se mettre dans sa bulle, de se couper des bruits pour réfléchir au calme.

Si vous en avez la possibilité : personnalisez votre espace ! Plante, décoration, photos, tableaux.

Ainsi votre œil se posera sur une vision qui vous est agréable plutôt que la tête de Mme PICHON (qui parle très fort en plus !)

Si vous n’avez pas de place attitrée, déplacez vos objets quand vous vous installez.

Les aides en lithothérapie :

Si vous êtes sensible à l’énergie des pierres ou que vous souhaitez essayer, voici les pierres qui pourraient vous aider, en bijoux ou à poser sur votre bureau :

  • La Tourmaline noire vous permettra de vous protéger et de vous ancrer dans le présent. Elle éloigne les ondes négatives et électromagnétiques. Elle éloigne les tensions nerveuses.
  • La Labradorite fera office de bouclier et vous aidera à maintenir cette bulle de bien-être autour de vous. Elle permet de dissoudre les tensions en les absorbant.
  • La Chrysocolle vous aidera à maintenir des relations apaisées en attirant les personnes positives.

N’hésitez pas visiter les liens suivants sur le site ENAE Minéraux :

https://enaemineraux.com/search?q=tourmaline+noire

https://enaemineraux.com/collections/labradorite

https://enaemineraux.com/collections/chrysocolle

 

Les conseils de Nathalie PINSARD-CHAO : Sophrologue

Sophrologue certifiée RNCP
Site internet : http://www.chao-sophrologue.fr/

« Un bon exercice à faire pour prendre conscience de l'espace dans lequel on est pour tout doucement revenir à soi, pour mieux vivre ses journées en open space, pour se concentrer malgré le bruit ambiant, les mouvements incessants dans ces espaces.

- Installez-vous confortablement dans votre siège de bureau.

- Prenez le temps de regarder autour de vous, juste en étant observateur, sans prêter de jugement à ce que vous voyez : Observez la grandeur de la pièce, son organisation, la présence de vos collègues (que vous les appréciez ou non), puis scrutez votre espace, son agencement, l'ordinateur, le clavier, le positionnement de vos affaires (fournitures de bureau, dossiers, etc).

- Laissez venir à vous les bruits, les sons, qu'ils soient agréables ou non : les clics de souris, le tapotement des claviers, les conversations en cours, la ventilation...

- Percevez les odeurs : la vôtre, peut-être celle d'un café, etc...

- Puis pour commencer à vous connecter à vous-même, abordez les matières, les textures qui se présentent à vous : sentez sous vos doigts peut-être le côté lisse du bureau, la forme des touches du clavier, votre stylo en main, les feuilles déposées devant vous.

- Si vous le pouvez, fermez les yeux pour focaliser maintenant votre attention sur les points d'appuis de votre corps : votre dos calé dans le dossier du fauteuil de bureau, vos bras sur le bureau ou les accoudoirs, vos fessiers enfoncés dans le siège, l'arrière de vos jambes, vos pieds au sol ou sur les barres de pieds de chaise.

- Connectez-vous à présent sur votre respiration : l'air qui entre dans vos narines et qui ressort plus tiède. Sentez votre poitrine se soulever puis redescendre. Votre ventre se gonfler puis se dégonfler. Soyez spectateur de votre respiration. Laissez-la se faire ample et profonde, douce et régulière.

- Puis doucement, ouvrez les yeux. Vous êtes prêt(e) à travailler.

Vous pouvez faire cela régulièrement dans la journée, ou le matin en arrivant, le midi après la pause déjeuner. »

La gestion du stress par la sophrologie | Blog (chao-sophrologue.fr)

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.